Vivre le Mexique au Guacamole Y Tequila

Les vraies saveurs du Mexique

Propriétaire Guacamole Y TequilaTomber en amour avec le goût du Mexique : c’est ce qui est arrivé à Marie-Eve  Roy-Lepitre en 2003 quand elle a goûté aux repas traditionnels de la famille mexicaine de Miriam Castillo, sa partenaire d’affaires. Marie-Eve connaissait déjà la nourriture mexicaine américanisée, le tex-mex, mais lorsqu’elle a goûté aux vraies saveurs du pays latino-américain, elle fut subjuguée. Conquise par le goût de cette nourriture unique, elle ne comprenait pas pourquoi elle était si méconnue et si peu exploitée au Québec ! Marie-Eve et Miriam ont alors décidé de joindre leurs forces pour ouvrir un restaurant mexicain, le Guacamole Y Tequila. La première ayant étudié en marketing, et la deuxième étant issue d’une famille mexicaine et une habituée du milieu de la restauration, elles étaient faites pour se lancer en affaires ensemble!

Des défis culturels et entrepreneuriaux

Guacamole Y TequilaMarie-Eve  Roy-Lepitre est Québécoise de souche. Elle ne parlait donc pas espagnol lorsqu’elle a ouvert le restaurant, et n’avait aucune expérience enGuacamole Y Tequila restauration. Toutefois, elle a rapidement appris, car tout du Guacamole Y Tequila est mexicain : les décorations sont directement importées à la suite de voyages, la nourriture est typique, et l’ambiance rappelle celle du pays de la tequila. On peut donc s’en douter, même les employés parlent espagnol. Les premières semaines après l’ouverture furent bien exigeantes pour les copropriétaires, alors que Miriam avait conservé son emploi ! Marie-Eve a dû apprendre très rapidement : le service, la cuisine mexicaine et la langue natale du pays. Heureusement, tous ces défis étaient des acquis pour l’une des employées du restaurant ! C’est donc celle-ci qui a pris Marie-Eve sous son aile pour tout lui enseigner. Aujourd’hui, Marie-Eve est complètement bilingue.

L’amour de la cuisine

Guacamole Y TequilaQuand on lui demande ce qui lui a séduit dans la nourriture mexicaine au point d’en ouvrir deux restaurants, Marie-Eve répond que ce sont les saveurs uniques, la diversité et surtout la complexité des repas. Ouvrir un restaurant latin lui permettait entre autres de montrer que cette nourriture n’est pas qu’épicée ! Oui, la cuisine mexicaine est basée sur la combinaison d’une multitude de piments, mais ceux-ci ne sont pas tous piquants ! Marie-Eve se décrit comme une amoureuse de la cuisine mexicaine, elle qui en mange maintenant tous les jours. Pour y goûter vous aussi, réservez votre table au Guacamole Y Tequila !