Saisir l’opportunité : l’histoire de Maxime Yargeau avec l’Overflow

Propriétaire Overflow Son rêve d’enfance réalisé

Enfant, Maxime Yargeau caressait un rêve, celui d’être propriétaire de restaurant. Jamais il n’aurait imaginé que ça arriverait aussi vite. C’est du haut de ses 20 ans que cet entrepreneur a vu son offre d’achat pour l’Overflow être acceptée en 2019, alors qu’il était aide-serveur au même restaurant et admis à l’Université Bishop’s. Face à une carrière en football incertaine dû à une blessure, il se lance tête première dans ce nouveau projet.

 

Ses objectifs atteints

Si vous ne l’aviez pas deviné, Maxime Yargeau est un homme d’action. Dès ses débuts comme propriétaire, il avait la vision d’un restaurant plus vivant, avec une équipe de travail soudée et passionnée. Son but était, et l’est encore, de faire en sorte que l’Overflow soit un incontournable à Sherbrooke. Défi relevé avec brio : deux ans plus tard, il affirme que le resto a retrouvé son ambiance renommée et que son équipe est maintenant une deuxième famille. Il est fier d’avoir traversé une pandémie en bâtissant une clientèle fidèle et satisfaite, et d’avoir transformé une compagnie déficitaire en une compagnie bénéficiaire.

Overflow

Sa vision de la restauration

« Un bon service, une bonne ambiance et de la bonne nourriture » : c’est l’essence de la restauration aux yeux de Maxime Yargeau.

C’est pourquoi il est souvent sur le plancher, à jouer le rôle d’aide-serveur comme il y a quelques années, à rencontrer ses clients et à rendre leur expérience mémorable. Le sourire aux lèvres, Maxime affirme être extrêmement heureux de ce qu’il a accompli et souhaite simplement avoir la chance de vous accueillir dans son restaurant, l’Overflow. Que vous y alliez pour les délicieux tartares, l’atmosphère inégalable, l’équipe de travail exceptionnelle ou encore la fougue de Maxime Yargeau, vous serez conquis.